Rosas
Passez un merveilleux séjour à Rosas sur la Costa-Brava Voir l'article
Rosas, Costa-Brava

Vous voyagez en voiture :

Sur cette page vous trouverez des renseignements sur la conduite en voiture en Espagne, les contraventions, la règlementation, les carburants et les stations service, se garer à Rosas et se garer en Espagne, la fourrière à Rosas et la fourrière à Barcelone. D'autres renseignements disponibles dans le bandeau ci-dessus.

Quelques informations sur les infrastructures routières, la conduite et sur le code de la route en Espagne :

  Le réseau routier est bon et les villes principales sont desservies par des autoroutes ou des routes à quatre voies. Les routes à quatre voies, « autovias » ( A ), sont gratuites, les autoroutes « autopistas »( AP) sont payantes. Le site web de la Direction générale des Transports espagnole fournit  des informations sur l’état des routes, du trafic, etc : ici 

Il faut faire attention de respecter strictement les limitations de vitesse. La police est très stricte sur le respect des limitations de vitesse : 120km/h sur les autoroutes, 100 km/h sur certaines routes signalées, 90km/h sur le reste des routes, 50km/h en ville (sauf mention contraire).

AP = Autopista de peaje (autoroute payante), par exemple AP7
A = Autovía (autoroute gratuite), par exemple A7

AP = Autopista de peaje (autoroute payante)
A = Autovía (autoroute gratuite) Quand un contrôle de la vitesse est annoncé par un panneau, c'est généralement vrai. Parfois ce sont des panneaux jaunes car ces contrôles sont provisoires. Bien entendu, tous les contrôles de vitesse ne sont pas annoncés

Le taux d'alcool dans le sang ne peut dépasser 0,5 g/l (0,25 mg/l dans l'air expiré)

Comme en France :

- attacher les ceintures de sécurité à l’avant comme à l’arrière
- redoubler de vigilance le week-end aux heures de sortie des bars ou des discothèques (nuit, petit matin) ; 
- les véhicules doivent être munis dans le coffre de deux triangles de signalisation à surface réfléchissante. Ces triangles sont destinés à signaler les véhicules immobilisés sur la chaussée et doivent être disposés, le cas échéant, à une distance minimale de 50 mètres à l’avant et à l’arrière du véhicule. La police espagnole n’hésite pas à verbaliser les véhicules qui ne respectent pas cette règle. 
- en cas de vol, il convient de remplir un formulaire auprès de la police locale et prendre contact avec le consulat de France concerné. En cas d'urgence voir Ici

Comme en France et dans toute l'Europe, le numéro de téléphone d'urgence est le 112. Il est gratuit. Il est à noter que 24h/24 quelqu'un peut vous répondre en français.

Il y a quelques panneaux différents en Espagne, mais on les comprend facilement, et il y en a aussi, qui existent en France mais qui sont plus utilisés en Espagne qu'en France.

Attention : pour la circulation dans les contres-allées commerciales le long des voies rapides, il y a souvent des sens interdits! Les amendes sont élevées, et à payer immédiatement! 

Lorsque vous cherchez une direction, le panneau est généralement à l'endroit où vous devez tourner. Il y a rarement un panneau auparavant qui vous annonce les directions que vous aurez au carrefour 100 mètres plus loin. Mais si vous ratez la route que vous vouliez prendre, ne paniquez pas. Il y a souvent des carrefours giratoires qui vous permettront de faire-demi tour en toute sécurité.

En Espagne, lorqu'il y a une ligne blanche de chaque côté d'une voie, cela ne veut pas dire ( comme en France) que c'est une voie à sens unique, alors, restez sur votre droite, il vaut mieux!

En Espagne à chaque passage pour piétons, il y a une large bande blanche en amont des bandes du passage protégé qui ressemble à une barre de stop. C'est peut-être pour rappeler que les piétons sont prioritaires ! En tous cas faites attention, car les espagnols ne regardent pas vraiment avant de s'engager sur un passage protégé car les espagnols ont l'habitude de s'arrêter.

En revanche, les espagnols ne traversent pas en dehors des passages protégés, sauf s'il n'y en a pas.

Attention : les infractions routières passent les frontières dorénavant. Veillez à les payer dès que vous en avez connaissance. Pour le stationnement avec horodateurs, il est possible d'annuler la contravention en payant une somme peu élevée à l'horodateur même, et le jour même de la contravention. Il y a une petite boîte aux lettres pour y glisser la contravention et la contremarque prouvant que l'on a payé "l'annulation" de la contravention.

Si vous commettez une infraction au code de la route en Espagne, vous êtes passible des mêmes sanctions que celles qui peuvent être prononcées à l'encontre des ressortissants espagnols. Vous devez payer l'amende en Espagne. Si vous ne vous êtes pas acquitté de cette amende sur place, vous pouvez faire l'objet de poursuites conformément aux accords signés entre la France, et l'Espagne. Les amendes sont transmises directement en France conformément à l’accord bilatéral signé entre la France et l’Espagne .

Comment payer une amende ( hors stationnement avec horodateur) ?
Renseignements en français sur la page Web de la Direction de la sécurité routière d'Espagne. Ici, la page en espagnol.
Pour régler les amendes, vous disposez de plusieurs options :
Par téléphone au 060 (depuis l'Espagne) : le service est uniquement en espagnol. Le paiement est réalisé par carte bancaire.
Paiement possible par internet et dans les succursales du Banco Santander, dans les bureaux de poste espagnols.

Dans tous les cas, vous devez disposer du numéro de dossier correspondant à l'amende.
Si l'amende est réglée dans un délai de 20 jours calendaires, une réduction de 50 % est appliquée sur le montant à payer.
Si la sanction est imposée par une autorité locale sur une voie urbaine, il est conseillé de se rendre directement au service de la circulation de la mairie de la localité.

Sinon, pour un mauvais stationnement, c'est la fourrière, (depositos, en espagnol) elle est très active et diligente en Espagne.

La fourrière à Rosas :
Si malheureusement votre véhicule est mis en fourrière, il y a généralement un autocollant vert collé sur le panneau d'interdiction ou à proximité avec votre numéro d'immatriculation, et ce que vous devez faire pour récupérer votre véhicule.En Espagne, les mises en fourrière pour stationnement interdit, gênant ou dangereux sont rapides et fréquentes.
Il faut prendre contact avec la Police Municipale Tél : 972 15 37 15, Av. Tarragona,64.

La fourrière à Barcelone :
Voici des informations en français sur la fourrière à Barcelone. On peut faire une recherche pour savoir si son véhicule y est, et dans l'affirmative, dans quelle fourrière ici

Renseignements par téléphone ( en espagnol ou catalan) pour Barcelone :
-     Pour toute demande d’information
-     Pour savoir si votre véhicule est à la fourrière
-     Pour savoir vers quelle fourrière le véhicule a été dirigé (dans le cas ou le propriétaire n’aurait pas connaissance de l’avis (triangle fluo autocollant sur la chaussée) contacter le :
SERVICIO DE INFORMACION DEPOSITOS
Tél. 901.51.31.51

Les carburants :

Traditionnellement en Espagne, il y avait de nombreuses stations services, et souvent elles étaient face à face dans les deux sens de circulation de la route. Actuellement, c'est moins souvent le cas et il y a des zones où il y en a beaucoup, et d'autres moins fournies. En cas de long trajet, et pour payer le carburant le moins cher possible, utilisez les renseignements ci-dessous.

Les stations services espagnoles proposent généralement les carburants suivants :
Essence sans plomb 95, Essence sans plomb 98, Gasoil A, Biodiesel, et parfois du GPL( ici pour localiser les stations qui le délivrent, il s'appelle GLP).

Ici vous pouvez localiser toutes les stations services en Espagne avec le prix des carburants

Ici vous pouvez localiser toutes les stations aux alentours et connaître celle qui est la moins chère pour le carburant que vous prenez. Pour Rosas, écrivez "Roses". Quand le résultat de la recherche est affiché, cliquez en haut de la colonne de votre carburant et les stations s'afficheront en ordre de prix en plaçant la moins chère en haut pour ce carburant.

Ici des renseignements sur les stations service "Esclat" et "Bon preu" qui sont souvent les moins chères.

Plus d'informations en français sur la conduite en Espagne Ici

Se garer en Espagne

Il est très difficile de se garer en Espagne dans les villes.
Il faut faire extrêmement attention aux panneaux et à la couleur des marques sur la chaussée.
Comme en France, quand il y a de la peinture jaune ou bien devant la porte d'un garage, le stationnement est interdit.
Les marques des places de parking sont généralement blanches, bleues, rouges ou vertes. ( Je ne connais pas toute l'Espagne, il y a peut-être encore d'autres couleurs? )
Quand elles sont blanches, et à l'extérieur d'un parking payant fermé, pas de souci, c'est gratuit, ouf !
Quand elles sont bleues, elles sont payantes, soit toujours, sauf à certaines périodes de l'année ou à certains moments de la journée.
Il faut bien regarder les panneaux, écrits en catalan. Pour comprendre les jours de la semaine qui y sont écrits, voici quelques traductions.
"dilluns" c'est lundi, "dimarts" c'est mardi, "dimecres", mercredi, "dijous" c'est jeudi, "divendres" c'est vendredi, "dissabtes", c'est samedi et "diumenge", c'est dimanche.
Il y a une petite ressemblance avec les mots en français pour s'en souvenir facilement.
Ensuite "feiners" : jour ouvrable (Un jour ouvrable est un jour de la semaine sans les dimanches et sans les jours fériés ), en espagnol "laborables", "festius" c'est un jour férié.
Quand les marques sont rouges ou vertes cela veut dire que le stationnement est réservé à certaines véhicules, et généralement aux riverains munis d'une carte adhoc. Il vaut mieux ne pas s'y risquer.
Les zones de livraison
Il y a des panneaux indiquant les jours et les heures où elles sont réservées aux livraisons. Le reste du temps on peut s'y garer. Attention, parfois, comme à Rosas en période de zone bleue payante, quand elles ne sont plus réservées pour les livraisons, elles deviennent des places de stationnement en zone bleue payante.

Se garer à Rosas

Il est très difficile de se garer à Rosas Parfois, suivant l'horaire, le jour ( deux parkings sont mobilisés pour le marché du dimanche), ou la période de l'année, certaines zones ont plus de places libres que d'autres. En haute saison, il y a très peu de places libres. Attention, respectez comme en France les places pour les personnes handicapées (minusvalid en catalan).

Afin de faciliter la rotation des places de parking, dans quelques zones, de mai à septembre, la Mairie a décidé d'instaurer une zone bleue. Il n'est pas possible de s'y garer plus de 3 heures d'affilée, et il faut payer à l'horodateur 1 euro par heure.

Les zones bleues n'ont pas toutes exactement la même règlementation. Certaines permettent de s'y garer en milieu de journée gratuitement. Il faut bien regarder ce qui est écrit sur les panneaux de chaque zone afin de ne pas être en infraction.Informations en catalan ici      Informations en français ici  Attention, ces informations sont anciennes et il y a quelques aménagements chaque année sur les horaires gratuits et payants.
Nota : dans certaines zones bleues, les places de livraison deviennent payantes en dehors de heures de livraison.

Pour des renseignements actualisés, consultez mon blog, où vous trouverez les renseignements sur la zone bleue pour la haute saison en cours. Ici

Sur cette page, vous trouverez la liste des parkings avec leurs emplacement.

Il y a un parking payant toute l'année le Parking de la Plage de la Punta de Rhode, il est assez cher. En Espagne, le prix est indiqué par minute, ce qui donne un prix qui semble très bas, nous n'avons pas l'habitude, et l'on se retrouve au moment de payer face à une somme assez rondelette !

Le parking du port n'est payant qu'en haute saison.

En Espagne, le tarif des parkings payant est affiché à la minute. C'est en général assez cher.

Plus de renseignements sur mon Blog ici

En dehors de l'été, on trouve généralement une place au

- Parking de La Citadelle, carrer Miquel Oliva Prat, stationnement gratuit, non surveillé, sauf le dimanche.

- Parking près de la plage del Salatar, carrer Jaume Roig / riera Paradorosa

 - J'ai trouvé un autre parking très pratique le dimanche quand il y a du monde. Il suffit de prendre la gran Via Pau Casal qui devant les cinémas. Au rond point, il faut prendre la direction CAP, puis un peu plus loin sur la gauche il y a un parking sur un terrain vague à côté d'une école. Il n'est pas très connu, mais il est proche de tout.

D'autres conseils:

- Pour éviter l'éternel bouchon à l'entrée de Figueres quand vous rentrez en France en venant de Rosas, prenez à Rosas la route de Pau Saverdera, Palau, Vilajuiga et après cette dernière vous aurez à votre gauche la direction Figueres (C'est la route qui vient de Port Bou, route qui vient aussi d'être refaite et qui est très belle). Remarquez à gauche sur une colline le château de Quermanço. La première partie de cette route vient d'être refaite. Il y a au moins deux stations services à votre disposition.<
Tout ce trajet est fréquenté, mais je ne l'ai jamais vu "bouchonner". On roule tranquillement, mais sûrement, et on évite les bouchons

- Si vous allez à Empuriabrava, après le premier carrefour giratoire où vous entrez dans la ville, il y a un autre carrefour. Attention!!! ce n'est pas un giratoire habituel. En fait c'est le seul que je connaisse ainsi. Il y a des priorités bizarres, parfois à droite, parfois à gauche... dans le même carrefour giratoire!
Il faut attentivement regarder les panneaux et les traces de peintures tracées sur le sol ( et à moitié effacées) qui indiquent les priorités. Sinon, gare à l'accident!
Je vous conseille en Espagne, de toujours faire attention aux marques blanches de peinture sur la chaussée. Elles sont souvent plus explicites que les panneaux et vous guideront mieux sur les priorités.